Enter your keyword

Dans quels cas ?

On reconnaît volontiers en Occident que la sinothérapie est efficace dans le cas de personnes stressées et de celles souhaitant arrêter la consommation de tabac. On sait moins en revanche qu’elle sait se rendre utile dans une palette bien plus large de déséquilibres.

Il faut avant tout savoir qu’avant d’être curative, la sinothérapie est depuis toujours en premier lieu préventive. La meilleure manière de l’utiliser est dans la régularité, car son but est d’empêcher le déséquilibre d’apparaître en gardant l’organisme en harmonie avec son environnement. Or, en plus d’être sensible à nos émotions, nous le sommes également aux changements extérieurs. Les temps modernes et la civilisation connectée ne nous empêchent pas de continuer à vivre au rythme des saisons. Les changements climatiques sont ainsi des moments particulièrement propices à quelques séances.

Comme tout système de soin traditionnel complet, la sinothérapie répond à une grande variété de déséquilibres et l’on peut consulter pour tout motif, comme en médecine occidentale. Il est cependant absolument impératif d’être suivi par son médecin traitant, particulièrement dans le cadre de maladies graves, chroniques, dégénératives, et surtout cardiaques.

prise-pouls

Attention

Nous rappelons que la sinothérapie a ses limites et ne prétend pas faire de miracles. De la même manière, elle ne se pose pas en concurrente ou remplaçante de la médecine occidentale. Bien au contraire, les deux disciplines se complètent et une cohabitation sereine et respectueuse permettrait aux patients d’être mieux pris en charge en offrant davantage de solutions à leur souffrance.

Déséquilibres

Voici une liste non exhaustive – mais néanmoins représentative – de motifs de consultation classés par catégories et précédés d’explications succinctes de la vision chinoise :